Henri-Frédéric Amiel – écrivain, philosophe suisse (1821-1881)

Il est délicieux de lire dans une âme comme dans un livre, et d’y voir clair comme dans l’eau d’une source. Il est encore plus doux de se sentir désiré et de pouvoir faire rayonner de joie un cœur et un visage, rien que par une parole ou un regard. Mais ce que je préfère à tout, c’est l’entente muette et tranquille de deux volontés qui ont une entière confiance l’une dans l’autre et se sentent à l’abri.

by-viola–illustration-Nadine-Feghaly

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.